Journées d’études [SIGMA] 28/11/2011 – 30/11/2011

Publica©tion  –  Ouest / West, un festival pour tous les arts : Sigma, l’archive vivante

De 1965 aux années 90, le festival SIGMA fait de Bordeaux l’un des rendez-vous européens des avant–gardes.

Il fait reconnaître en France quelques unes des figures les plus marquantes de la contre-culture américaine (le Living Theatre, le Bread & Puppet, le Barbwire Theatre) ou européenne (Arrabal, le Grand Magic Circus), popularise les oeuvres de Silvano Bussoti, Webern, Varese, Xenakis, Sun Ra ou Pierre Henry, coexister happenings (Jean–Jacques Lebel) et art cinétique (Nicolas Schöffer), Mondrian et les Pink Floyd. Télévision, design, écologie ou cybernétique nourrissent expositions et conférences. Pendant une semaine chaque année, Bordeaux, placée au centre de l’attention des médias, devient une capitale internationale de « la recherche dans tous les arts ».

Né de l’initiative d’un groupe d’intellectuels (dont Abraham Moles) réuni autour du musicien et homme d’affaires bordelais Roger Lafosse, le festival a reçu l’impulsion décisive d’une personnalité politique de premier plan dans la France des années soixante, Jacques Chaban-Delmas, le maire de Bordeaux, qui fit de SIGMA le porte-drapeau de sa politique culturelle.

Le déclin progressif de SIGMA au fil des années 80 n’a pas tari la mémoire très vive qu’en a conservé le public, local et national.
Quelques mois avant sa disparition en 2011, Roger Lafosse, fondateur du festival, a fait don à la Ville de Bordeaux, pour les Archives Municipales, des archives de SIGMA.

Le laboratoire PUBLICA©TION ouvre un chantier de recherche et de formation à la recherche sur les archives du festival SIGMA :

  • les archives SIGMA offrent un point de vue privilégié sur les avant-gardes des années 60 & 70 dont l’histoire reste à écrire,
  • elles posent la question spécifique de la réinscription dans l’histoire de pratiques artistiques qui ont cherché explicitement à s’en affranchir,
  • elles permettent de reconsidérer la question mal posée des relations centre / périphérie, en intégrant la dimension internationale de la scène locale bordelaise,
  • elles offrent un matériau largement inédit à une réflexion en profondeur sur le sujet encore très obscur des relations théâtre / performance / arts plastiques,
  • elles engagent à une réflexion sur les formats d’exposition de l’art : si les Biennales, par exemple, ont donné lieu récemment à une série d’études intéressantes, le format « festival », bien que privilégié par FLUXUS, n’a pas encore suscité d’étude convaincante. Il semble désormais réservé au monde du théâtre ou de la musique, et c’est à partir de ces modèles qu’il tend aujourd’hui à faire retour au coeur des institutions muséales (voir le « festival » du centre Pompidou).
  • elles offrent des aperçus inédits sur les relations arts / télévision, la présence de l’ORTF aux cotés des initiateurs du festival demeurant une caractéristique de SIGMA.

Ce chantier de recherche sera mené, en étroite collaboration, par les Archives Municipales de Bordeaux, en partenariat avec l’EBABX, le CAPC, l’EHESS (Centre d’Anthropologie de l’Écriture, PRI Archives des Arts & Media contemporains), CAlArts.

PROGRAMME

LUNDI 28 NOVEMBRE : DU CÔTÉ DES ARCHIVISTES

  • 10:00    Introduction de Patricia Falguières et Michel Aphesbero
  • Présentation de Agnès Vatican – Directrice des Archives Municipales de Bordeaux
  • 11:15    Yann Potin, Chargé d’études documentaires aux Archives Nationales autour de l’anthropologie des archives.
  • 12:00    Pause déjeuner
  • 14:00    Margit Rosen, chercheur au ZKM, Karlsruhe : Un travail autour du Festival Nouvelles Tendances de Zagreb
  • 15:00    Lou Forster, étudiant chercheur à l’EHESS : Les usages de l’archive : sur le reenactment
  • 16:00    Pause
  • 16:30    Discussion Générale

 

MARDI 29 NOVEMBRE : THE ARCHIVE FEVER

  • 10:00     Introduction de Patricia Falguières et Michel Aphesbero
  • 10:30    Thomas Lawson, Doyen du département Art à CalArts, avec Chiara Giovando, Benjamin Tong et Larissa James
  • Présentation de l’exposition Experimental Impulse, au RedCat, L.A., dans le cadre de la manifestation Pacific Standard Time
  • 12:00    Pause déjeuner
  • Modération : Benjamin Thorel, Thomas Boutoux
  • 15:00    Cédric Vincent, Chercheur EHESS
  • 16:00    Mathieu Kleye Abbonnenc, Artiste
  • 17:30    Discussion Générale

 

MERCREDI 30 NOVEMBRE : LE FESTIVAL SIGMA

  • 10:00    Introduction de Michel Aphesbero
  • 10:30    Françoise Taliano des Garets Professeur d’Histoire Contemporaine, Institut d’études politiques de Bordeaux Autour de SIGMA
  • 11:15    Projection du film Les années Sigma. 2008
  • Présentation par Benoit Lafosse – Discussion avec Agnès Vatican et Charlotte Laubard
  • 12:00    Pause déjeuner
  • Modération : Jeanne Quéheillard et Pierre Ponant
  • 14:00    François Barré, Le design dans SIGMA et l’exposition Le Multiple
  • 14:45    Franck Ancel L’OMEGA de SIGMA
  • 15:30    Pause
  • 16:00    André Lombardo, Ex-consultant sigma, co fondateur de dma2 et directeur artistique du festival «divergences/divisions. Actuellement fondateur et directeur artistique de présence capitale (arts sonores).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *